Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les pages politiques de Mirabelle

Les pages politiques de Mirabelle

La chatte rebelle et sans parti

Comment travailler plus ?

Travailler plus pour gagner plus ... mon oeil ! encore faudrait-il d'ailleurs qu'il y ait du travail ! Cependant, il existe un autre moyen pour faire bosser plus ceux qui ont déjà du boulot et faire cesser les débats sur la laïcité et sur le travail du dimanche : restaurer le calendrier républicain !

Je ne plaisante qu'à moitié ! Le calendrier révolutionnaire français ou calendrier républicain ne divise pas l'année en semaines mais en 12 mois divisés eux-mêmes en trois décades de 10 jours dont le dernier est jour de repos. Ce calendrier fut très impopulaire car au lieu de 6 jours travaillés entre chaque dimanche, il instaurait donc 9 jours de travail entre chaque jour de repos ! Cela serait un compromis entre les "pour" et les "contre" du travail dominical, et pourrait être créateur d'emplois si l'on s'entend sur une base horaire !

Ce calendrier trouvait son origine dans le mouvement de déchristianisation déclenché par la Révolution Française, il fut mis en application par le Décret de la Convention du 24 Octobre 1793, abolit le 1er Janvier 1806, et à nouveau utilisé par la Commune de Paris en 1871.

L'année commençait à l'équinoxe d'automne (22 septembre), elle comportait 12 mois de 30 jours plus 5 jours supplémentaires consacrés à la célébration de fêtes républicaines : les sans-culottides: le jour de la vertu, le jour du génie, le jour du travail, le jour de l'opinion, le jour des récompenses et pour les années bissextiles : le jour de la Révolution.

Le nom des mois sont attribués par le poète Fabre d'Eglantine, et à chaque jour au lieu du nom d'un saint est affecté le nom d'un produit agricole, d'une plante, d'un animal ou d'un outil.

Ce calendrier visait à réformer la société jusque dans ses références au temps et à l'espace. Contre la superstition et le fanatisme, le dimanche, les saints, les fêtes chrétiennes étaient abolies au nom de la raison, la science, la nature, la poésie, l'idéologie et l'utopie. 

http://www.louisg.net/C_republicain.htm

http://www.gefrance.com/calrep/

http://www.techno-science.net/?onglet=glossaire&definition=3093

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Mirabelle 04/01/2009 14:59

@ Florent : pas si compliqué que ça. si tu considères que le nombre légal d'heures actuelles pour un mois de travail est d'environ 152 heures, cela te fais à peu près 51 heures à chaque décade. Le 10ème jour étant le jour de repos de principe ( comme le dimanche aujourd'hui), l'organisation du temps restant peut se faire de manière conventionnelle.

florent 04/01/2009 14:21

C'est intéressant, mais difficile à appliquer...

Puisqu'on est dans les voeux, j'aurais une préférence pour une division en périodes de six jours (quatre travaillés et deux chômés pour récupérer et faire autre chose, notamment à distance du domicile, qu'il s'agisse de famille ou de tourisme)...

Mirabelle 04/01/2009 14:11

@ Champomy : je n'ai pas la prétention d'être originale, je fais simplement une suggestion ! Si tous nos blogs devaient se limiter à des propositions inédites, nous les fermerions ... je ne faisais que soumettre une idée qui ne me déplait pas.

Champomy 04/01/2009 14:07

Votre suggestion n'a rien d'original, elle existe déjà dans certains milieux professionnels, c'est la raison pour laquelle, je m'autorise à vous dire poubelle! Je persiste! :))

Mirabelle 04/01/2009 07:58

@Champomy : cela ressemble davantage à un geste de mauvaise humeur qu'à de véritables arguments ! C'est peut être parce que le cadre de la semaine n'est finalement pas très pratique que vous souffrez de ces horaires décalés. La décade permettrait une meilleure organisation ainsi que davantage de souplesse.