Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les pages politiques de Mirabelle

Les pages politiques de Mirabelle

La chatte rebelle et sans parti

Ces malades qui nous gouvernent ...

51DV7WR0QGL._SL500_AA300_.jpgC'est le titre d'un bouquin paru à la fin des années 70, qu'on peut encore trouver d'occasion et qui mériterait peut être une nouvelle édition ...

Que les hommes ou femmes politiques soit un peu malades, rien de trop surprenant... la lutte politique requiert tant d'énergie, de stress, bref concentre tant d'excès en tous genres qu'on ne peut pas vraiment, lorsqu'on parvient à accéder à quelques hautes fonctions, en sortir totalement indemne...

 

Ce n'est pas une critique, c'est une constatation, et cela vaut aussi pour certains métiers, mais restons dans le sujet...

cellule-malade.jpg

 

Ces malades donc, qu'ils soient malades physiquement ou psychologiquement, l'un allant rarement sans l'autre puisque nous le savons, le corps est le reflet de l' âme, et qu'il nous parle, en exprimant ses désordres de façon symbolique, sauf s'ils sont hypocondriaques, ne prennent que rarement le temps de l'écouter ou de tenir compte de ses avertissements, trop dans l'action, ils ne veulent pas entendre, pas savoir ... et la pathologie s'aggrave...

 

Cette pathologie s'aggrave d'autant que la lutte pour le pouvoir met les organismes au supplice.

 

Aujourd'hui, on assiste à ce spectacle extraordinaire de lynchage en direct de ces malades qu'autrefois une certaine pudeur, un respect pour la personne en charge de hautes responsabilités et du destin de la collectivité, voulaient que l'on ferme les yeux sur ses actes de la vie privée, sentimentale, amicale, sexuelle ... pour ne s'attaquer qu'aux scandales plus matériels dans lesquels il avait pu tremper ... ainsi a-t-on pu sans état d'âme parler des diamants de Giscard, demander des comptes à Chirac pour sa gestion du personnel à la mairie de Paris etc. et j'en passe, mais si des tonnes de bruits de couloir sur leurs petites aventures circulaient, personne n'osait faire exploser le moindre scandale.

 

81647866bd-agenda-partage-6-j-77995-3-jpg.jpg

Il faut alors bien le reconnaître, nous nous sommes subitement américanisés ! Tout à coup l'Europe deviendrait prude voire puritaine. Elle exige des comptes et réclame subitement que ces hommes et femmes à qui l'on confie les plus hautes responsabilités soient en plus irréprochables, tant politiquement que personnellement et sur tous les plans.

 

Et plus dur encore, elle l'exige non pas des petits nouveaux, mais des anciens, des vieux routiers de la politique qui avaient, il faut le dire, pris de bien mauvaises habitudes, installés confortablement dans leurs acquis et profitant du silence complice de leurs entourages.

 

Parce que oui, à force de trop tirer sur la corde, les politiciens ont perdu le respect qu'ils inspiraient, parce qu'à force de trahir le peuple, ils se sont tout seuls désacralisés. Ils sont tombés de leur piédestal car ils ont prouvé à ceux qui les avaient élus qu'ils n'étaient pas plus capables qu'eux, et que leur lutte avait perdu le sens donné jusqu'ici, ils ne luttaient pas pour le bien public, mais simplement pour leur petite pomme, leur sale petite pomme finalement !

 

Parce que ces hommes et ces femmes ont voulu recréer une aristocratie, pour le moins arrogante, ils ont simplement scié les branches sur lesquelles ils avaient grimpé. Le peuple a fini par exiger qu'ils rendent des comptes et soient irréprochables...

 

Il faudra bien qu'ils finissent par comprendre qu'aujourd'hui la politique ce n'est plus "tout pour ma gueule" mais que le peuple exige des qualités et compétences à son service, faute de quoi c'est le siège éjectable, et ça ne fait que commencer !

 

Une nouvelle génération doit venir, et celle-ci préfèrera certainement se soigner plutôt que de se laisser aller à ses penchants et inclinaisons naturelles ... à ses excès, fini de rigoler, on va donner dans le sobre et le sérieux ...espérons seulement qu'elle saura remonter les peuples par le haut!

9782700312461_1.jpg



Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Tietie007 30/06/2011 07:50



J'aimais bien Eltsine qui était régulièrement torché ! La scène du fou rire avec Clinton est resté mythique !



JF le démocrate 08/06/2011 22:58



@ Mirabelle


Irréprochables et exemplaires, d'accord. Mais vis-à-vis de la loi seulement! Parce que sinon, qu'est-ce qu'on en a cirer que machin couche avec machin truc? Personnellement, je n'en ai rien à
cirer, sauf si "machin-truc" est une journaliste... Un trop grand classique aujourd'hui.



Mirabelle 09/06/2011 09:34



Irréprochables et exemplaires. Après tout, ils doivent les mériter leurs mandats ! lol !



JF le démocrate 07/06/2011 21:50



Très juste tout cela me semble t-il. Un peu d'américanisation dans notre vie politique ne ferait pas de mal je pense, à condition de ne pas dériver dans les extrêmes. Le tout étant d'arriver à un
juste équilibre entre vie privée et vie publique. Prenons le simple exemple de Mitterrand (le Président, pas le neveu): sa fille cachée, quelle importance? Mais en revanche les écoutes
téléphoniques...


Si aujourd'hui la parole pouvait enfin se libérer après des années de silence complice, ce ne serait pas si mal. Le rôle des médias est crucial. Depuis des lustres ils n'assurent plus leur rôle
de 4ème pouvoir, alors que déjà le 3ème (la Justice) suscite de plus en plus de doutes quant à son indépendance.


Bref, que chacun retrouve donc sa place et ses prérogatives!



Mirabelle 08/06/2011 09:17



Non JF, la vie privée aussi ... aujourd'hui ceux qui prétendent être au-dessus des autres, du peuple, de la populace, se doivent être irréprochables et exemplaires ... à près tout, c'est normal,
parce que entre nous, ils nous donnent quoi en échange ces nuls ? il faut bien qu'ils les méritent leurs hautes responsabilités, non ?