Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les pages politiques de Mirabelle

Les pages politiques de Mirabelle

La chatte rebelle et sans parti

Charlie ou la soupape de sécurité

123.jpg    C'était hier, le 11 janvier 2015, une petite révolution paisible qui a saisi les français et d'autres à une moindre mesure.

 

Le journal Charlie Hebdo attaqué à la kalachnikov, perdant les dessinateurs qui faisaient l'âme de la rédaction, a eu pour conséquence de provoquer un sursaut républicain, chacun brandissant sa solidarité aux victimes mais aussi et surtout son attachement aux valeurs de liberté d'expression, et liberté tout court, égalité, fraternité ... et surtout de résistance à la violence et l'oppression des terrorristes.

 

Les français n'en pouvaient plus, ils étaient tendus et mécontents, voici que tout à coup, ces crétins sanguinaires leur offrent un moyen de canaliser positivement leur besoin de descendre dans la rue.

 

Chacun dans son coin, chacun avec ses petits privilèges à protéger, ils étaient donc jusqu'ici incapables de se mettre d'accord sur des arguments et un exutoire ... ce fut fait enfin ... grâce à Charlie ... jusque parfois au ridicule !

 

Certains découvrant pour la première fois le journal, d'autres l'ayant décrié ... tous réunis pour eux ... enfin j'ose espérer qu'il s'agissait plus du symbole que du journal ...

 

Tous d'accords donc, ils ont défilé, tolérant même les politiques avec eux ...tout en les attendant aux tournants. Car c'était un jour sacré de paix, mais nos gouvernants devraient comprendre la tâche immense qui les attends, entre en fait demande polie et démonstration de force par le nombre ... que nos politiques ne l'oublient pas, la France est encore capable de se révolutionner, et en tous les cas, elle a montré aujourd'hui qu'elle s'était (enfin) réveillée.

 

Tout est donc possible aujourd'hui, une première soupape a bien fonctionné et il ne faudrait pas que les français soient maintenant déçus !  Une marche calme et courtoise pourrait se transformer en révolution ... et prendre l'Elysée ou autres...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article