Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les pages politiques de Mirabelle

Les pages politiques de Mirabelle

La chatte rebelle et sans parti

Fukushima, l'intox ...

photo_1300578184677-1-0.jpg

cette photo vous rassure t'elle sur la capacité des japonais à maîtriser leur accident nucléaire ?
 
...et on voudrait nous faire croire que la situation est "sous contrôle" et que tout va 
bien....
 
La transparence ne semble pas de mise dans l'empire du soleil levant..rien a envier 
au régime soviétique lors de Tchernobyl...
ni aux declarations du professeur Pellerin, à l'époque, alors directeur du SCPRI en France ...
(vous savez, le nuage qui s'est arrêté aux frontières de la France...!!!)
Sachez, que le nuage passera en France à partir du 22 mars ... c'est pas moi qui le dit c'est ce site, celui de l'IRSN (Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire).
 et ici la carte du déplacement du nuage radioactif ! et sur ce site quelques liens intéressants
Ne cherchez pas d'iode, on n'en a pas ! les pharmacies ne peuvent vous proposer que des granions d'iode ou iodum 7 CH 3 granules pendant 7 jours puis arrêt de 7 jours et reprise pendant 3 jours.
Sinon, je vous reproduis cette info reçue dans ma boîte mail :

 Les algues  aussi sont riches en iode : dulse, nori et kombu breton (en boutique diététique ).

 Le Miso pour son activité anti-radioactive.

Après les deux effroyables bombes atomiques d’Hiroshima et de Nagasaki, une expérience intéressante s’est faite dans un hôpital de Nagasaki.   

« Cet hôpital se trouve dans une zone de haute pollution radioactive, et eux qui n’avaient pas été brûlés étaient voués à une mort plus ou moins rapide, en fonction de la dose de radioactivité reçue par contact et inhalation. 

Le patron de cet hôpital qui était à la fois un maître Zen et un scientifique, sut faire une synthèse très intelligente entre la tradition et la science. Il se dit que les troubles à caractère leucémique, déclenchées chez les victimes, prouvaient que ceci était un effet de grand Yin. Aussi, mit-il toute la population de l’hôpital à un régime hyper-Yang, avec quatre soupes Miso par jour. Alors que la population avoisinante mourait, celle de l’hôpital tenait bon et se rétablissait. Un rapport fut fait de cette expérience, dans un livre intitulé « The bumbed nagasaki », qui fut diffusé aux Etats-Unis quelques années après. » Michel Dogna   

 

http://www.nutriresearch.info/article-radioactivite-la-soupe-au-miso-et-aux-algues-il-y-a-plusieurs-annees-j-avais-lu-une-histoire-interessante-concernant-un-docteur-japonais-qui-avait-survecu-a-hiroshima-et-aux-ondes-radioactives-69635383.html

Le miso permettra d'évacuer les particules radioactives  tel le Césium présent dans ce qui a été rejeté au Japon dans l'atmosphère. 

- 1 cuillère à café de miso de riz dans le potage

on trouve du miso en boutique diététique

l’argile, qui est elle-même légèrement radio-active, a la propriété d’absorber la radioactivité ; par voie interne, une cuillère à café dans un verre d’eau, attendre qq heures, boire.

 

21042918_p.jpg

 

Allez, bon appétit !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

didier 04/04/2011 06:26



il est urgent de ne pas céder aux racontars des bonimenteurs, aux rumeurs de tous poils, au recommandations des ignorants,aux remèdes de bonne(s) femme(s),....


une seule attitude: rester rationnel !


 



JF le démocrate 30/03/2011 23:07



Conseil de médecin (pas moi!): bien saler tous ses plats avec du sel iodé... Il est normal que les comprimés d'iode ne soient pas délivrés, car ils peuvent nuire gravement à la thyroïde hors
suivi médical approprié.



Mirabelle 03/04/2011 09:39



mouai ... bonjour la rétention d'eau ! ... oui bien sûr il faut faire gaffe avec les comprimés d'iode, mais si on laisse
les gens se précipiter sur le sel, on va voir également les catas que cela va provoquer ... là aussi, il y aurait besoin de prendre en considération les angoisses des populations et de
communiquer correctement !



Didier 20/03/2011 11:28



de toutes façons, nous ne sommes qu'au début de l'accident nucléaire au Japon, et cela va se
poursuivre pendant des mois, des années, peut-être plus...
le problème, c'est que les medias ne traitent que la question "quoi de neuf ? "
donc, au bout de 10 jours, vu des medias, Fukushima , c'est fini (il n'y a qu'a lire les differents articles...)...
mais c'est une grave erreur, l'accident ne fait que commencer...



Mirabelle 03/04/2011 09:33



et ça continue ! ... à chaque fois qu'il pleut je me demande ce qu'on se prend sur la tronche ... super, on n'entend plus parler de rien ! on se castagne en Afrique, c'est ce qui fait la seule
lamentable petite actualité !