Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les pages politiques de Mirabelle

Les pages politiques de Mirabelle

La chatte rebelle et sans parti

La synergie du centre

Je n'ai jamais bien pigé pourquoi notre parti centriste était orange ... parce que l'orange c'est comme du rouge édulcoré mélangé à un peu de jaune ...A vrai dire je n'aime pas trop cette couleur, bien que ce soit celle des moines bouddhistes, et qu'elle soit symbole de fidélité, elle est aussi la couleur des Chevaliers du Saint-Esprit ... et je ne suis pas certaine que cela soit très républicain ... passons ... bien que certains partis politiques tels que Alternative libérale, la Gauche moderne et Debout la république aient adopté le violet, personnellement cette couleur me semblait plus appropriée : la synergie du bleu et du rouge lui donne son sens .. le violet, couleur de la tempérance faite de lucidité et d'action réfléchie, d'équilibre entre le ciel et la terre, les sens et l'esprit, la passion et l'intelligence, d'amour et de sagesse...

Mais qu'est-ce que le centre ? On a dit un temps que le MODEM n'était pas le centre et se situait au-dessus en tant que plus englobant et refusant le "manichéisme primaire" de la bipolarité ... mais il n'en demeure pas moins que malgré ces tentatives philosophiques, notre parti est bien déterminé en science politique comme se situant dans la classification des partis politiques en tant que parti centriste.

Le centre, au sens symbolique se définit entre autres comme la loi organisatrice et on parle à cet égard de pouvoir central. Il organise l'Etat et en un sens supérieur, il organise l'univers, l'évolution biologique, l'ascension spirituelle. Il peut être considéré dans son sens horizontal comme un microcosme contenant en lui-même toutes les virtualités de l'univers et dans son sens vertical, la voie entre les niveaux céleste, terrestre, infernal, du monde. Le centre critique est le point de la plus grande intensité, le lieu de la décision, la ligne de partage.

En  psychothérapie, on reconnait au centre trois fonctions essentielles, qu'il soit archétype ( totem, symbole, mythe, concept) ou plus simplement pulsion bien définie. La première de ces fonctions est de systématiser progressivement le contenu représentatif ou psychique de l'imaginaire; la seconde est d'aggraver l'intensité des ambivalences internes et en conséquence de dynamiser des idées motrices et des inhibitions; et la troisième de tendre vers la projection externe par la création ou par l'action.

Dès lors, pourquoi ne serions nous pas fier d'être un parti centriste ?
vraiment centriste ! synergiquement centriste !
http://joyaux-de-la-terre.com/images/amethyste2p.jpg

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Olibé 19/03/2010 11:47


Le problème du centre, c'est que quand on n'est pas présent à un 2e tour, on nous demande systématiquement de devoir choisir entre la droite et la gauche. C'est, je pense, pour ça qu'on a préféré à
un moment se placer "au dessus" pour ne pas avoir à se déséquilibrer dans l'une ou l'autre des directions.

Après, je dirais que "peu importe ce que veut dire centre", l'important c'est de pouvoir dire ce que nous voulons, quelles sont nos valeurs, bien entendu, mais aussi quelles sont les théories que
nous voulons suivre. Il faut réussir à se positionner sur un plan économique, par exemple, entre un libéralisme ou un socialisme. Et c'est là que c'est difficile.

Après, il faut aussi proposer de nouvelles modèles de société, pas uniquement basés sur l'argent, mais aussi sur la culture, la proximité, l'entraide, etc. Je pense que c'est un des principes rôles
oubliés de la politique.


Mirabelle 20/03/2010 10:19


C'est ainsi car actuellement il n'y a pas de grand parti centriste, et justement ce qu'il faut viser c'est devenir le 1er ... mais il n'y a pas de au-dessus ... c'est une voie différente et plus
imaginative qui devrait marginaliser les autres. Actuellement l'UMP est "trop" à droite ( dixit) Hervé de Charette, et le PS se "gauchise" et nous refait le coup de l'union de la gauche ... il y a
bien un boulevard au centre !

Pour le reste ... faisons marcher neurones et imagination ...