Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les pages politiques de Mirabelle

Les pages politiques de Mirabelle

La chatte rebelle et sans parti

Dis-moi ce qu'il y a dans mon assiette

nos_paniers1.pngLa vie des agriculteurs est difficile, celle des consommateurs bien compliquée ! Nous voulons des produits le plus naturel possible, c'est bien normal, et ce marché là permet vraiment le tout et le n'importe quoi.

Dans mon coin, très peu d'agriculteurs bio, il ne reste au consommateurs que ceux qui mettent le moins de vacheries possibles, ceux qui font une agriculture relativement "raisonnée" ... bref, soit disant une éthique quand même, juste que pas le courage d'aller au bout !

J'allais donc chez l'agriculteur du coin, réputé très sérieux, le bouche à oreille ... il vend en direct ses produits ... au tarif ... non non, pas du tout du direct, aussi cher que dans les magasins... bon, on se dit qu'on fait une bonne action, qu'on aide un agriculteur à faire du bon, du naturel ...

Tout fier, il me fait visiter ses rangs de tomates... première suprise, il utilise des variétés plus ou moins transgéniques, sans pépins, beuh oui les clients ils aiment la chair, pas le reste, qui résistent mieux aux maladies ... ben voyons ...

Là, je croise des gens qui ramassent des courges et je me mets à leur poser des questions, ils me regardent désolés en me disant qu'ils ne me comprennent pas, ils sont espagnols !

Où va l'économie ? le mec, il nous vend plein tarif sa production produite à l'aide d'espagnols venus exprès bosser sur son exploitation, histoire d'économiser sur les salaires je suppose ... parce qu'ici ce n'est pas le chômage qui manque ! je commence à le sentir très mal ... il veut vendre à la population locale ses produits et refuse de faire bosser ces mêmes locaux !

Plus loin, j'entends crier ... non, n'allez pas là, on vient de mettre du round up !

chat grimace

 

Purée ! et il vend ses produits comme étant quasiment non traités ... bon, je sais, là c'est le sol qui est traité ! mais tout de même ! ils ont viré des vieux plants de courgettes et pour tout nettoyer, ils ont balancé du roud-up, un puissant desherbant on ne peut plus toxique ! ... et après ... il vont y faire pousser quoi dans ce sol pollué ???

 

Je suis partie en courant, me disant qu'il serait plus sage de faire quelques kilomètres de plus pour trouver un producteur bio ... je ne peux m'empêcher de penser à ceux qui achètent ces produits, qui n'ont pas le temps de se poser des questions ou  qui croient le on-dit ... comme quoi il faut toujours vérifier ... je pense avec effroi qu'on s'étonne de développer des cancers, mais sincèrement bouffer des légumes poussés dans de la terre injectée d'herbicide, avec des graines transgéniques ... merci Monsanto ... très peu pour moi...

 

Et puis il y en a marre de Monsanto, ils sont partout ... dégage Monsanto ! Marre de cette économie de chiotte qui nous fait bouffer de la merde ... Monsanto, l'embauche à tarifs réduits, les agriculteurs veulent de la solidarité, qu'ils n'importent pas leurs saisonniers ... c'est déloyal, on est plein de chômeurs, d'étudiants et autres dans le coin qui aimeraient bien l'avoir ce taf ! 

 

Où est la morale ? il n'y en a plus ... et on est tous complices malgré nous, car on les bouffe leurs produits, et sans savoir ...

 

On s'étonne que les français se remettent au jardinage  ?  réflexe logique... ah ! vivement que le bon sens populaire remette un peu d'ordre dans ce merdier général ... issu de nos politiques détestables ...

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

JF le démocrate 31/07/2011 02:54



Il y a me semble t-il deux sujets distincts dans ton billet, alors autant les traiter l'un après l'autre:


1/ Qu'on fasse travailler des Espagnols, des je ne sais quoi, voire des sans papiers payés au lance-pierre dans ta ferme bio est absolument révoltant. Je ne suis pas nationaliste, loin de là et
tu le sais. Mais bon, ... si l'on veut produire en circuits courts, je pense qu'il est nécessaire aussi de faire appel à des circuits courts au niveau main d'oeuvre! Le SMIC n'est quand même pas
très élevé à ce jour...


2/ C'est bien beau de crier haro sur tout ce qui est non naturel. Mais le retour aux sources, le retour à un agriculteur qui "pisse sur ses salades" (j'ai eu un grand oncle qui s'adonnait à cet
exercice, parce que "pisser" sur des salades c'est leur donner de l'engrais), est-ce bien sain? D'où provient exactement la bactérie E-coli? Pas de produits chimiques, c'est clair. Du fumier
qu'on déverse à torts et à travers dans l'agriculture dite "bio"?


Je pense que ça mérite d'être réfléchi.



Mirabelle 31/07/2011 11:20



Bonjour JF


Alors d'abord je tiens à préciser que ce producteur agricole n'a pas le culot de se dire "bio", heureusement pour lui car cela serait une excroquerie, mais il affirme faire du très raisonné voire
du naturel, en disant ne pratiquement rien mettre sur ses récoltes ... bon, mais quand tu utilises le round up, puis des graines transgéniques pour que ça puisse pousser là ... je ne vois pas où
est le raisonné, vu que ses graines transgéniques lui permettent de souiller la terre et de faire pousser des plantes qu'il n'aura pas besoin de traiter vu qu'elles sont programmées pour ne pas
chopper les maladies habituelles.


donc déjà,le raisonné et le naturel de ce monsieur, c'est de l'arnaque. Monsanto naturel ! n'importe quoi !


La bactérie E-coli a été donc trouvée dans une ferme bio qui cultivait et vendait des graines germées ... perso, je te le dis, il ne faut pas être dégouté pour acheter ça, je connais, c'est
infecte... quand on veut des graines germées, il faut le faire chez soi, les magasins bio vendent les graines et les outils nécessaires pour le faire, mais l'acheter tout fait dans du cellophane
... ça pue !


cependant, il paraîtrait que la bactérie provenait en fait des graines elles-mêmes, récoltées en Egypte.
je ne sais pas si tu as déjà fait un séjour en Egypte, mais en général il y a toujours de sérieux problèmes intestinaux pour les touristes qui y vont ...


donc je ne pense pas qu'il faille tirer sur la bio, que tu confonds d'ailleurs avec le "naturel", mais il semble bien qu'il y ait eu un lot de graines contaminées qui provenaient d'Egypte, qui
plus est, germées et ensuite commercialisées sous cellophane, ont permis sa propagation.  C'est donc une chaîne de circonstances... faut pas en déduire que la bio c'est du pipo.


quant à pisser sur les salades, je ne vois pas en quoi cela apporte de l'engrais ... et le fumier a toujours servi depuis que l'agriculture existe pour enrichir la terre, personne n'en était mort
jusque là, mais il s'agissait d'un cycle naturel, les animaux ( vaches, chevaux ...) mangeaient de l'herbe et ne recevaient pas d'antibiotiques ... ce qui normalement doit être le cas dans les
productions bio ... à condition toutefois d'acheter des produits d'europe de l'ouest, car la bio à l'est ... hum ... les cahiers des charges sont beaucoup moins stricts ! ... europe de merde !



Mimine 28/07/2011 02:17



Merci pour cet article, que je me suis empressée de partager sur mes réseaux sociaux préférés! J'ai déjà rédigé, sur mon blog, un article sur un sujet similaire "Chronique Laitière" ...
D'ailleurs l'article que vous venez de rédiger vient de m'inspier... Je répondrai à votre question-titre par article interposé, mais pas ce soir, demain ... là je tombe de sommeil! 


A bientôt 


 


le lien vers mon article http://labulledemimine.over-blog.net/categorie-11983454.html